A la une

L’Option Pratique Tarifaire Maîtrisée (OPTAM)

23 janvier 2019
/ / /

Le Contrat d’Accès aux Soins (devenu OPTAM Option Pratique Tarifaire Maîtrisée en 2018) est une mesure gouvernementale mise en place en 2014 pour une durée de trois ans. C’est un contrat passé entre le médecin et l’Assurance maladie. Il implique notamment pour le professionnel de santé de  ne jamais dépasser 200 % du tarif de base de la CPAM. Un médecin spécialiste dont la consultation est fixée à 28 € par le tarif de base, par exemple, ne peut ainsi pas faire payer son patient plus de 56 € s’il veut prétendre à la signature d’un CAS.

En contrepartie les médecins signataires bénéficient entre autres d’une meilleure rémunération de leur activité clinique (rémunération forfaitaire pour le suivi des personnes âgées de plus de 85 ans, consultations de suivi d’hospitalisation…) et de certains actes chirurgicaux (prostate, prothèse du genou…).

Accorder sa confiance à un médecin  signataire d’un Contrat d’Accès aux Soins (OPTAM depuis 2018) vous permet de bénéficier d’un meilleur niveau de remboursement de votre mutuelle et de minimiser voire supprimer le reste à charge sur ces honoraires dits complémentaires au tarif de base de la CPAM. En effet votre garantie santé, dans le cadre du Contrat Responsable, intègre systématiquement  2 taux de remboursements différents selon que le médecin que vous avez choisi est signataire ou non du CAS/OPTAM. S’il ne l’est pas, en aucun cas votre complémentaire n’ interviendra à plus de 100% du tarif de base.

 

En savoir plus

QUALITE DE L’AIR AU DOMICILE : LA VIGILANCE S’IMPOSE

15 juin 2018
/ / /
Commentaires fermés

Mercredi 13 juin de 14 à 16h à la demande de la mutuelle AMELLIS se déroulait à Saint-Claude un atelier dénommé « toxiques au logis » animé par Cyrielle Fauvey, chargée de projets prévention à la Mutualité Française Bourgogne Franche-Comté.

La qualité de l’air intérieur et extérieur que nous respirons est un facteur déterminant pour la santé et le développement de pathologies. À quoi sommes-nous exposés quotidiennement ? Quels sont les risques encourus au contact de composés chimiques volatiles ? Comment se protéger et préserver notre capital santé ? Des alternatives concrètes et peu coûteuses sont possibles. On sait désormais que la qualité de l’environnement est un déterminant majeur de la santé humaine tandis que sa dégradation peut contribuer au développement de diverses pathologies : intoxications, cancers, maladies cardiovasculaires ou respiratoires, allergies, asthme, eczéma, rhinites, conjonctivites etc…  Devant ce constat et dans un contexte où les interrogations du grand public sont vives sur la qualité de l’eau et de l’air, le bisphénol A, les pesticides, les ondes, les cosmétiques, la  thématique de cet atelier trouve toute sa raison.

Après les cancers, les maladies cardio-vasculaires et le sida, les allergies occupent le 4ème rang des maladies touchant les Français. De plus en plus traité par médicaments, notre système immunitaire oppose moins de résistance aux substances agressives.

L’atelier se déroule sous la forme d’un Quizz d’une dizaine de questions rétro-projetées permettant de mettre fin aux lieux communs ou fausses idées trop souvent ancrées dans le grand public. En moyenne l’air intérieur est 5 à 7 fois plus pollué que l’air extérieur. Sachant que nous passons entre 80 et 90% de notre temps en espace confiné et très peu donc à l’extérieur. Or l’air intérieur du domicile, s’il n’est pas aéré au minimum et systématiquement entre 10 et 15 minutes par jour même en période de chauffe, peut s’avérer une source d’intoxication à petit feu dès lors que sont utilisés des produits ménagers, d’hygiène ou cosmétiques contenant des substances toxiques. Sans compter l’impact des perturbateurs endocriniens (PE) sur le système hormonal : distilbène, benzopyrène, dioxine dite Sévéso, polychlorobiphényles etc…

Les soit-disant plantes dépolluantes ne sont de fait que pure invention marketing ; « ça sent le propre chez toi ! » s’entend-on souvent dire or une maison saine est précisément une maison qui ne sent rien de particulier. Les substances chimiques peuvent passer aussi bien par les yeux, la peau, le nez, la bouche et … les oreilles (pollution sonore). Rares sont les déodorants ne contenant pas de sel d’aluminium, les dentifrices du dérivé d’huile de palme, dioxyde de titane, triclosan. Ce dérivé étant utilisé pour apporter le côté épaississant et moussant aux pâtes à dentifrice mais aussi aux shampoings ou gels douche. Dans la composition du produit – toujours inscrite en tout petits caractères nécessitant le recours à une loupe –  soyons vigilants aux composants se terminant par « cone », « zan » pour n’en citer que 2. Quant à l’indication « parfum » ou « fragance », traduisons la plutôt par « substance chimique » !  Les produits les plus onéreux ne sont pas nécessairement les plus inoffensifs. Quant aux pommes, fruit ô combien communément consommé,  dont la peau a été traitée aux pesticides, la rincer à l’eau ne suffit pas : il est préconisé de la brosser.

S’agissant des ustensiles de cuisine, la vigilance s’impose avec les moules en silicone (composés pour partie de pétrole) pourtant si pratiques qu’il importe de ne pas chauffer. Idem pour les poêles revêtues de Téflon,  nom commercial de la molécule polytétrafluoroéthylène (PTFE)  les rendant anti-adhésives mais se décollant ou se rayant au fil des utilisations. Le PFOA ou acide perfluorooctanoïque, est une sorte de « colle industrielle » pour faire tenir le Téflon. Cette « colle » a été reconnue comme cancérigène pour l’animal. Elle passe la barrière placentaire chez la femme enceinte et provoque des maladies congénitales, des troubles des systèmes immunitaires et digestifs. Une étude danoise de 2009 a même montré une corrélation entre taux de PFOA dans le sang et la stérilité masculine. Inoffensif à basse température, le Téflon devient toxique à 230ºC. En laboratoire, à 350ºC, la surchauffe du Téflon provoque des émanations d’acides corrosifs, mortelles pour les oiseaux des tests. Une poêle atteint les 250ºC après quelques minutes en cuisson normale. Ne recourons donc qu’à des ustensiles de cuisson en fer, acier, inox, verre ou céramique. Par ailleurs le micro-ondes ne doit être utilisé que pour réchauffer, en aucun cas pour cuire ou décongeler. Les contenants en plastiques (Tupperware) peuvent laisser migrer les contaminants vers les aliments : veillons à les renouveler dès lors que la surface plastique laisse apparaître des tâches blanches qui demeurent après nettoyage .

En tant qu’adhérent(e) AMELLIS, des actions (conférences, ateliers) de sensibilisation  gratuites vous sont proposées dans toute la France sur la thématique “Environnement”. Consultez-donc la liste actualisée des prochaines actions à proximité de votre lieu de vie en vous rendant sur “Priorité Santé Mutualiste” sur la 1ère page du site de votre mutuelle AMELLIS.

En savoir plus

De l’assurance à l’assistance, de l’essentiel à l’excellence !

Que vous soyez locataire, co-propriétaire ou propriétaire d’un appartement ou une maison à usage de résidence principale ou de résidence secondaire, votre logement est unique et forcément à votre image.
En partenariat avec la MALJ nous vous proposons des garanties sur mesure qui vous protègent VOUS et vos biens.

Nos principales garanties :

  • Incendie et dommages électriques,
  • Dégâts des eaux,
  • Bris de glaces véranda et panneaux solaires,
  • Évènements climatiques,
  • Catastrophes naturelles et technologiques, attentats,
  • Contenu du congélateur, dommages ménagers,
  • Vol et vandalisme,
  • Responsabilité civile

Pour plus de renseignement :

N° Vert  0 800 29 87 56

(appel gratuit depuis un poste fixe)

commercial@amellis.fr

 

Votre enfant sous bonne protection pour la rentrée !

5 juillet 2017
/ / /
Commentaires fermés

Votre enfant sous bonne protection grâce à notre couverture scolaire et extra scolaire vous permettant de faire face en cas d’accident de votre enfant mais aussi de dommages corporels de la vie privée, de bris de lunettes, ou encore pour un soutien scolaire en cas de maladie ou d’accident…

TABLEAU RECAPITULATIF DES GARANTIES               DEMANDE D’ADHESION

Se renseigner :

N° Vert 0 800 29 87 56 (appel gratuit depuis un poste fixe)

commercial@amellis.fr

En savoir plus

HOSPITALISATION : SIMPLIFIEZ -DONC VOS DEMARCHES ADMINISTRATIVES !

29 mai 2017
/ / /

Votre date d’hospitalisation approche et libérer votre esprit de contraintes purement administratives vous permettrait d’être plus serein(e) pour aborder ce RDV important. Voici quelques étapes indispensables qui concernent votre mutuelle :

AVANT VOTRE HOSPITALISATION

Votre date d’entrée en ambulatoire (entrée et sortie le même jour) ou en hospitalisation (à compter d’une nuit sur place) est arrêtée : nous vous invitons à nous contacter pour nous la communiquer ainsi que la nature de votre hospitalisation (médecine, chirurgie, endoscopie, psychiatrie, rééducation etc.) et les coordonnées complètes de la clinique ou de l’hôpital. Pour des raisons pratiques, si la date d’entrée est encore lointaine, nous prendrons d’ores et déjà note de votre séjour mais n’établirons et transmettrons l’accord de prise en charge que quelques jours avant la date effective de votre entrée.

A VOTRE ARRIVEE A L’HOPITAL OU EN CLINIQUE

Présentez votre carte vitale ET votre carte d’adhérent(e) aux service des admissions . Vérifiez si vous le pouvez que l’accord de prise en charge établi par Amellis a bien été reçu par l’établissement. Le cas échéant, demandez à un agent de nous établir une demande par fax ou par téléphone dans les meilleurs délais. L’objectif pour vous étant d’être dispensé(e) d’avancer les frais du forfait journalier de 18 euros et de la participation à la chambre individuelle si votre garantie le prévoit.

CAS SPECIFIQUE DE LA MATERNITE

La maternité n’étant pas considérée par la CPAM comme une pathologie mais plutôt comme un très heureux événement, la mutuelle AMELLIS ne participe pas nécessairement la chambre individuelle comme elle le ferait en cas d’hospitalisation médicale ou chirurgicale. Vérifiez bien ce point dans le récapitulatif de votre garantie : une prime de naissance est peut-être prévue en contrepartie de cette absence de participation. Idem pour les éventuels compléments d’honoraires que solliciteront peut-être l’obstétricien et/ou l’anesthésiste …. : c’est la prime éventuelle de naissance qui devra vous permettre de faire face à ces frais additionnels. Aussi soyez très vigilantes sur ces aspects bien avant votre accouchement.

CAS D’UNE HOSPITALISATION EN URGENCE

Votre carte vitale et carte de mutuelle vous seront demandées lors de votre admission. L’hôpital ou la clinique se rapprocheront de nous pour obtenir la délivrance d’une prise en charge.

JOUR DE SORTIE

Les frais non pris en charge par votre garantie et/ou ne faisant pas l’objet d’un tiers payant seront à régler à votre sortie : complément journalier pour la chambre individuelle (si votre garantie ne couvre pas intégralement le tarif public de l’établissement), honoraires complémentaires chirurgicaux ou d’anesthésie, téléphone, télévision ou tous frais personnels.

HONORAIRES COMPLEMENTAIRES A CEUX PREVUS PAR LA CPAM

Si un devis d’honoraires complémentaires vous a été remis par le chirurgien et/ou l’anesthésiste lors d’une visite préalable, cela signifie que les praticiens que vous avez choisis appliquent des honoraires complémentaires à ceux prévus dans la nomenclature des actes de la CPAM. Aucune réponse ne saurait vous être apportée oralement. Il vous est demandé de nous transmettre ce ou ces devis en prêtant attention que figure bien dessus :

le Tarif de Responsabilité de la Sécurité Sociale (TRSS) que nous allons rapprocher des honoraires complémentaires qui vous sont demandés. Si (pour des raisons de confidentialité) seule la codification de l’acte est indiquée, exigez du praticien ou de son secrétariat que le montant en € soit indiqué.

– votre date d’entrée (qui peut être la veille de votre hospitalisation) réelle de sorte que nous prenions note de l’accord de prise en charge de la partie hospitalière à établir par la même occasion où nous renseignons votre devis.

– le caractère ambulatoire (entrée et sortie le même jour) ou hospitalier de votre séjour : dans votre garantie le taux de remboursement qui s’applique diffère souvent selon que votre intervention a lieu en ambulatoire ou non.

– les coordonnées complètes de l’établissement concerné pour faciliter l’établissement en temps utile de l’accord de prise en charge.

Quelle que soit la garantie souscrite auprès d’Amellis, il vous faudra faire l’avance de ces honoraires dans un premier temps et revenir vers nos services avec une facture détaillée et acquitté. Amellis interviendra conformément à ce que prévoit votre garantie dès lors que le flux de la CPAM indiquera bien informatiquement le remboursement de cet organisme sur le tarif de base de l’acte que vous avez subi. Ce règlement peut intervenir plusieurs semaines après votre intervention chirurgicale. Pour ne pas pénaliser votre trésorerie, il est tout à fait courant que ne soit pas encaissé avant quelques semaines le chèque que vous libellerez pour régler ces frais : n’hésitez pas à solliciter ce service auprès du secrétariat du praticien. Pour des raisons d’éthique mutualiste, Amellis ne saurait encourager les requêtes d’honoraires complémentaires de plus en plus fréquentes des praticiens. Ceci explique qu’aucune dispense d’avance de frais n’est pratiquée à votre encontre par Amellis.

En savoir plus

L’Option Pratique Tarifaire Maîtrisée (OPTAM)

23 mars 2017
/ / /

Le Contrat d’Accès aux Soins (devenu OPTAM Option Pratique Tarifaire Maîtrisée en 2018) est une mesure gouvernementale mise en place en 2014 pour une durée de trois ans. C’est un contrat passé entre le médecin et l’Assurance maladie. Il implique notamment pour le professionnel de santé de  ne jamais dépasser 200 % du tarif de base de la CPAM. Un médecin spécialiste dont la consultation est fixée à 28 € par le tarif de base, par exemple, ne peut ainsi pas faire payer son patient plus de 56 € s’il veut prétendre à la signature d’un CAS.

En contrepartie les médecins signataires bénéficient entre autres d’une meilleure rémunération de leur activité clinique (rémunération forfaitaire pour le suivi des personnes âgées de plus de 85 ans, consultations de suivi d’hospitalisation…) et de certains actes chirurgicaux (prostate, prothèse du genou…).

Accorder sa confiance à un médecin  signataire d’un Contrat d’Accès aux Soins (OPTAM depuis 2018) vous permet de bénéficier d’un meilleur niveau de remboursement de votre mutuelle et de minimiser voire supprimer le reste à charge sur ces honoraires dits complémentaires au tarif de base de la CPAM. En effet votre garantie santé, dans le cadre du Contrat Responsable, intègre systématiquement  2 taux de remboursements différents selon que le médecin que vous avez choisi est signataire ou non du CAS/OPTAM. S’il ne l’est pas, en aucun cas votre complémentaire n’ interviendra à plus de 100% du tarif de base.

 

En savoir plus

EN MATIERE DE SANTE, RIEN N’EGALE LA PREVENTION

22 mars 2017
/ / /

Une écoute et un accompagnement anonyme

Vous avez adhéré à Amellis : à ce titre en indiquant votre code mutuelle, vous allez pouvoir bénéficier du service Priorité Santé Mutualiste. Il répond à toutes vos questions en s’appuyant sur des données validées. En appelant le 3935 (service gratuit + prix appel), vous contactez une équipe de professionnels à votre écoute pour vous proposer une information de qualité en matière de santé, des conseils pour vous aider à choisir les établissements de soins et les associations  les plus adaptés à vos besoins,  un soutien personnalisé par téléphone grâce à des rendez-vous avec des professionnels de santé.  Il s’agit d’un service anonyme et gratuit, qu’il s’agisse d’un cancer, d’une maladie cardio-vasculaire, d’un problème de dépendance au tabac, à l’alcool, du maintien de l’autonomie d’un proche, de conseils diététiques…. Pour faire face à toutes ces épreuves, Priorité Santé Mutualiste répond présent !

Des ateliers gratuits tout près de chez vous

En vous connectant sur le site www.amellis.fr et en cliquant sur le lien Priorité Santé Mutualiste vous avez accès à des Rencontres  santé toute l’année,  classées chronologiquement et se déroulant dans toutes les régions. Près de 3000 Rencontres santé sont organisées dans toutes les régions chaque année. La liste des Rencontres santé est mise à jour chaque vendredi. Ces actions sont entièrement gratuites. Pour les ateliers un enregistrement en amont est demandé.

Exemples de thématiques 

Les Rendez-vous Alimentation se déroulent par téléphone avec un diététicien. Pendant six mois, il vous propose des menus adaptés à votre mode de vie et à votre budget et vous pouvez faire le point sur vos bonnes et mauvaises habitudes devant votre frigo. Chaque entretien est complété par l’envoi d’un compte rendu et d’une documentation pratique. Objectif : vous permettre de mieux équilibrer vos repas et de prendre de bonnes habitudes alimentaires.

Les Rendez-vous Arrêt du tabac se déroulent par téléphone avec un médecin tabacologue. Pendant deux mois, vous pouvez aborder avec lui tous les sujets que vous souhaitez : difficultés du sevrage, prise de poids, manque… Chaque entretien est complété par l’envoi d’un compte rendu et d’une documentation pratique. Par la suite, des points réguliers sont organisés pour faire le bilan de votre situation. Objectif : vous soutenir tout au long de votre sevrage jusqu’à votre succès.

Un seul numéro : 3935

Prêt à prendre en main votre capital santé ? Muni(e) de votre n° d’adhérent, sollicitez-nous pour obtenir votre code d’accès à Priorité Santé Mutualiste. Et constatez par vous-même la valeur de l’accompagnement qui vous est proposé.

 

 

En savoir plus

Devis remis par votre praticien

La date de votre intervention chirurgicale a été arrêtée. Le chirurgien et/ou  l’anesthésiste  vous ont remis un devis préalablement à votre opération. Sur ce document figure le montant des honoraires qui vous sont demandés. Il s’agit là d’honoraires complémentaires au tarif de responsabilité de la Sécurité Sociale. Ce dernier montant doit figurer dans le devis ou à défaut une codification de l’acte chirurgical que vous allez subir.  Avant de signer ce devis (préalablement à l’opération conformément à la législation), soumettez-le à votre mutuelle Amellis.

Reste à charge prévisible

Nos équipes  mettront tout en œuvre pour vous indiquer sous 48h à réception de votre devis le reste à charge prévisible une fois la prise en charge partielle ou totale appliquée, telle que prévue dans la garantie que vous avez souscrite. Pour faciliter la réponse d’Amellis, il vous est demandé d’indiquer si l’intervention a lieu dans un cadre ambulatoire (entrée et sortie le même jour de l’établissement de soins) ou hospitalier (minimum 1 nuit). Le taux de participation d’Amellis diffère en effet majoritairement selon ce paramètre .  Sera prise en compte également la signature ou non du praticien à l’Option Pratique Tarifaire Maîtrisée (OPTAM) initialement dénommée Contrat d’accès aux Soins (CAS) : le taux de remboursement d’Amellis est supérieur si celui-ci est signataire.

Vous devrez avancer les frais

Quelle que soit la garantie que vous avez souscrite, dans une optique de ne pas favoriser les abus de dépassements d’honoraires,  il est demandé à tous nos sociétaires de faire l’avance des frais demandés. N’hésitez pas à  solliciter le praticien pour un encaissement différé de quelques semaines de votre chèque. En effet Amellis  ne saurait vous rembourser tout ou partie des honoraires réglés à réception de votre facture détaillée et acquittée. Le flux informatique  de la CPAM  justifiant de son règlement préalable sur la  base de l’acte chirurgical ou d’anesthésie  subi (tel que prévu dans la nomenclature des actes CPAM) nous est indispensable avant de procéder au remboursement .

Négociez des honoraires à la baisse

Les chirurgiens  lorsqu’ils ont été habilités à exercer ont signé le Serment d’Hypocrate. Ils se sont entre autre engagés à « appliquer des honoraires avec tact et mesure ». Le facteur financier ne devant pas être un frein conduisant un patient à renoncer à une intervention. Une fois notre réponse obtenue à votre devis et si le reste à charge vous semble trop élevé, pourquoi ne pas en informer le secrétariat du chirurgien et lui communiquer votre hésitation.

 

MIGRATION INFORMATIQUE

1 septembre 2015
/ / /

stethoscope on laptopSuite à une migration de notre informatique depuis le 26/08/15, les remboursements de vos soins et traitements de vos demandes (adhésions, modifications de contrat, devis) subissent un retard de quelques jours environ. Nous vous remercions vivement de votre compréhension.

En savoir plus

PRESERVEZ VOTRE CAPITAL SANTE

15 octobre 2014
/ / /

En matière de santé rien n’égale la prévention.

Savez-vous que des Rencontres santé absolument gratuites se déroulent près de chez vous toute l’année  ?

Elles vous permettront d’accéder à une information et un accompagnement totalement fiables sur des thématiques aussi diverses que : l’alimentation, la santé et l’environnement, les addictions, les maladies cardio-vasculaires, le bien-vieillir etc….

 

 

Identifiez donc la prochaine Rencontre-santé tout près de chez vous et sur le thème qui vous concerne : www.prioritesantemutualiste.fr 

 couple

En savoir plus